19/10/2018 - 28/10/2018

@wbsc   #U23WorldCup  

Hosted by:   COL

II U-23 Baseball World Cup 2018 - Official Payoff

L’Espagne bat l’Italie au plus grand désespoir d’une foule bruyante à Parme

21/09/2019

L’Espagne a battu l’Italie 4-3 dans une rencontre qui n’aura peut-être pas d’influence sur la compétition mais qui a beaucoup déçu les spectateurs bruyants à Parme. L’Italie, comme dans le premier match de la journée avant d’affronter Israel, peut regretter d’avoir gâché des opportunités de marquer et d’avoir commis des erreurs défensives.

L’Italie avait saisi que ce ne serait pas une bonne soirée lors du premier coup de batte. Une chandelle de Chris Colabello à deux retraits est tombée au sol mais le vétéran a dépassé la deuxième base et a été retiré après visionnage de la vidéo.

L’Italie a aussi laissé un coureur sur base en début de deuxième manche après que le première base Peppe Mazzanti ait frappé un double pour débuter la manche.

Les hôtes ont positionné des coureurs en deuxième et première bases en début de huitième manche face au lanceur de relève Daniel Alvarez qui est sorti de la manche en retirant le champ centre John Andreoli et l’arrêt-court Gavin Cecchini sur prises. Alberto Mineo a frappé un roulant lors de son premier passage à la frappe pour mettre fin à la manche.

Le deuxième base Oscar Angulo a donné l’avantage à l’Espagne avec un simple bon pour un point en fin de manche. Le receveur Beau Maggi a laissé tomber un relai du champ gauche Drew Maggi et n’a pas pu toucher Edison Valerio au marbre. L’Espagne a creusé l’écart face au partant italien Mourilo Gouvea en étant agressif sur base. Javier Monzon et Leonmartires Rodriguez ont chacun volé une base et les deux ont marqué un point.

Le point qui fera la différence dans la rencontre est marqué en fin de cinquième manche. Une chandelle profonde à deux retraits d’Oscar Angulo est tombée au champ gauche. Le première base Jesus Istariz frappe un double sur le premier lancer du lanceur de relève Matteo Bocchi.

L’Italie n’a pas réussi à revenir au score malgré le soutien d’une foule bruyante au stade Nino Cavalli.

Chris Colabello a joué malgré une fracture au nez. Il a frappé un home-run en début de quatrième manche pour ouvrir le compteur italien.

Chris Colabello after his home run

Les abris et les enclos des lanceurs se sont vidés à l’issue de la rencontre.