II U-23 Baseball World Cup

19/10/2018 - 28/10/2018

@wbsc   #U23WorldCup  

Colombia

II U-23 Baseball World Cup - Official Payoff

Une superbe performance de Haro envoie le Mexique en finale de la Coupe du Monde de Baseball U-23

27/10/2018

Francisco Haro, lanceur de relève pour les Piratas de Campeche dans la Liga Mexicana de Beisbol (LMB) en 2018, n’a concédé qu’un point (non mérité) et trois coups sûrs, retirant neuf frappeurs en lançant un match complet. Le Mexique s’impose 3-1 face à la République dominicaine et se qualifie pour la finale de la Coupe du Monde de Baseball U-23 face au Japon dimanche 28 octobre. On connaîtra les équipes qualifiées pour le match pour la médaille de bronze samedi 27 octobre après la dernière journée du deuxième tour.

« Je crois que nous pouvons battre le Japon » a déclaré Francisco Haro à la fin de la rencontre. « En tout cas, nous ferons tout ce que nous pourrons. Je suis très fier de représenter le Mexique ».

La rencontre n’a pas bien débuté pour Haro et le Mexique. Avec un retrait en fin de deuxième manche, Daniel Gomez arrive sur base sur une erreur défensive du première base. Eguy Rosario frappe un simple à droite et Gomez marque sur une erreur du champ droit. Rosario essaie lui aussi de marquer mais se fait retirer au marbre par le receveur Orlando Pina sur un excellent relai du deuxième base Valenzuela.

Les mexicains ont rencontré des difficultés face aux variations de vitesse du partant dominicain Wilber Perez qui laisse sa place sur le monticule après trois manches, sans avoir concédé de coup sûr mais après avoir effectué 54 lancers et concédé quatre buts-sur-balles.

Le Mexique frappe son premier coup sûr à deux retraits en fin de cinquième manche, un simple de Marco Jaime. Les mexicains inversent la tendance en fin de sixième manche. Alan Garcia frappe un simple à un retrait. Julian Ornelas se présente à la frappe avec deux retraits et envoie le premier lancer du releveur Harol Gonzalez au champ pour un double, le premier coup sûr de plus d’une base du Mexique. Orlando Pina suit avec un simple bon pour deux points.

Le Mexique ajoute un point en fin de septième manche sur un jeu non conventionnel. Avec un retrait, le frappeur de substitution Angel Herro frappe un simple à droite. Harol Gonzalez fait frapper un roulant à Valenzuela et retire Alan Garcia sur prises. Le receveur Yoel Gonzalez ne contrôle pas la balle et son relai en première base n’est pas précis. Garcia atteint la première base et Herro marque depuis la deuxième base.

Francisco Harro n’affronte que six frappeurs dans les deux dernières manches et scelle la victoire mexicaine.