23/09/2021 - 02/10/2021

@wbsc   #U23WorldCup  

Hosted by:   MEX

III U-23 Baseball World Cup 2020 - Official Payoff

Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC: les deux derniers jours du deuxième tour seront une bataille

Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC: les deux derniers jours du deuxième tour seront une bataille
30/09/2021
Le Mexique, le Panama, la Colombie et le Venezuela sont désormais à égalité avec un bilan de 2-1, il reste deux jours de compétition.

Nous allons vivre deux derniers jours excitants au deuxième tour de la Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC. Les résultats de la première journée mettent quatre équipes nationales à égalité avec un bilan de deux victoires et d'une défaite. La course pour une place en finale sera enthousiasmante.

Colombie-Chine Taipei 5-4 RAPPORT DE MATCH BOX SCORE
Venezuela-Cuba 11-0 RAPPORT DE MATCH BOX SCORE
Panama-Mexique 2-0 RAPPORT DE MATCH BOX SCORE

La Chine Taipei n'a pas perdu de temps pour marquer son premier point au deuxième tour. Le champ centre Chen-tso Tseng a frappé un home-run sur le premier lancer du partant colombie, Elkin Alcala.

"Je ne vais pas laisser passer une balle rapide en premier lancer," a déclaré Tseng via un interprète. "J'aimais ce lancer et j'ai essayé d'en profiter."

Tseng a quitté le terrain endolori après avoir heurté la clôture du champ extérieur en essayant d'attraper une chandelle profonde. Il ne compte cependant pas en rester là. "Nous avons deux matchs à jouer et nous devons être à notre meilleur niveau," a t'il conclu.

La Colombie a confirmé à quel point son alignement peut être dangereux. Bryan Buelvas et Jordan Diaz ont tous les deux frappé un home-run et la Colombie a par deux fois refait son retard au score. La Chine Taipei n'avait concédé que six points au premier tour, la Colombie en a marqué cinq en six présences à la frappe.

"Nous savions que cette équipe pouvait marquer des points à n'importe quel moment de la rencontre," a commenté le manager Julio Mosquera. "Nous avons dit aux joueurs qu'ils devaient continuer à croire en eux. On peut toujours faire son retard."

"La Chine Taipei était l'équipe la plus difficile à affronter en ouverture du deuxième tour," a ajouté Mosquera. "Ils ont de bons lanceurs. Je félicite mes frappeurs pour s'être ajustés à leur lanceur partant. Mes joueurs me rendent le travail facile."

Bruan Buelvas, un top prospect de 19 ans de l'organisation des A's d'Oakland, a plébiscité l'esprit d'équipe: "Nous aimons le mot armonia," qui pourrait être traduit par unicité. "Cette équipe est constituée de joueurs qui ont un objectif commun. Nous voulons retourner en Colombie avec une médaille."

Désormais sans victoire et avec trois défaites, la Chine Taipei est virtuellement hors course pour la médaille. "Ce n'est pas grave," a conclu Wu. "Nous avons deux matchs à gagner. Nous regarderons le classement vendredi soir."

Le Venezuela a frappé 15 coups sûrs hier, dont des home-runs de Carlos Rodriguez, Romer Cuadrado et Juan Fernandez. Le partant cubain n'a effectué que trois retraits, concédant cinq points mérités en six coups sûrs.

"Notre entame a été terrible," a déclaré le manager de Cuba Eriel Sanchez. "C'est presque impossible de refaire un retard de six points face aux lanceurs vénézuéliens. Mais demain est un autre jour. Le baseball vous donne la chance de revenir le lendemain. Nous allons devoir être plus préparés mais cette défaite ne compromet pas nos chances de médaille."

Le Venezuela pourrait être l'équipe à suivre. Après avoir perdu son dernier match de phase de groupe, l'équipe a rebondi de manière spectaculaire.

"Je crois que la journée de repos nous a fait du bien," a déclaré le manager Carlos Garcia. "Lorsque vous prenez le terrain après une défaite, les joueurs peuvent avoir une attitude négative. Cela n'est pas arrivé aujourd'hui. Nous avons effectué de bonnes présences à la frappe, avons été patients, nous ne nous sommes pas élancés sur de mauvais lancers, nous avons attendu ceux que nous voulions."

El Almirante a ajouté: "Les joueurs sont contents, et gagner de telle manière face à Cuba vaut bien une célébration."

Le Panama a réalisé un excellent match derrière son partant Julio Goff qui était sorti après un retrait en septième manche. Il a effectué 94 lancers, dont 60 prises, et n'a concédé que quatre coups sûrs et deux buts-sur-balles.

"Il a lancé un bon match, il faut le féliciter," a commenté le manager du Mexique Enrique Reyes. "Il ne nous a laissé aucune chance. Je crois que nous avons joué un bon match, nous avons juste été battus par une équipe qui était meilleure ce soir."

Le Panama a marqué tous les points nécessaires à la victoire en début de sixième manche. Le première base Abraham Rodriguez a frappé le troisième lancer du partant mexicain Alemao Rodriguez, un simple au milieu du terrain bon pour deux points au milieu.

"J'étais confiant car j'avais déjà vu ce lanceur deux fois. Je me suis dit que je ne pouvais pas à nouveau être en échec," a commenté Rodriguez, ému après la rencontre. "Je suis très fier. Je suis très fier de jouer pour mon pays. Nous sommes vraiment motivés pour faire de notre mieux pour gagner."

El Che Reyes n'a pas abandonné l'idée de gagner. "Nous voulons gagner tous les matchs, biensur mais cette défaite ne change pas grand chose. Nous avons encore deux rencontres à jouer et nos chances de qualification en finale sont intactes. Je suis déjà concentré sur le match de demain soir face au Venezuela."

Le calendrier du jeudi 30 septembre

10h30 am Colombie @ Cuba
15h00 Panama @ Chine Taipei
19h30 Venezuela @ Mexique